EVJF/EVG

Comment organiser un bon EVG ?

Messieurs, organiser un EVG vous semble un enfer ? Impossible si vous suivez bien nos conseils ;)

On parle beaucoup de la nouvelle tendance phare qu’est l’EVJF, mais pourtant, il y a aussi les EVG (Enterrement de Vie de Garçon) ! Et tout comme la future mariée, le futur marié tient aussi beaucoup à ce fameux week-end entre potes. Mais les hommes pouvant être moins organisés que les femmes, un EVG peut vite devenir du grand n’importe quoi s’il n’est pas bien préparé. Alors comment organiser un bon EVG, que le futur marié n’est pas prêt d’oublier ? Voici quelques conseils, qui sont les minimums à appliquer pour que tout se déroule parfaitement bien.

Planifier l’événement

Comme pour un EVJF, ou tout autre événement, un EVG doit être planifié à l’avance pour pouvoir mieux organiser la suite. Et quand on parle de planifier, on parle de fixer une date qui convienne à tous les invités et éventuellement fixer un budget accessible à tous, afin de savoir ce qui pourra être prévu.

L’organisateur de l’EVG est, par tradition, le témoin du futur marié. Comme on choisit généralement comme témoins les personnes les plus proches de nous, qui nous connaissent le mieux, il est logique que ce soit celles-ci qui s’occupent d’organiser l’EVG, pour être sûr de faire quelque chose qui va plaire au futur époux. Cependant, libre à lui de se faire aider par des acolytes, car c’est quelque chose qui demande du temps et de la patience.

Choisir le lieu

Une fois le nombre d’invités, la date et le budget établis, vous allez pouvoir commencer la meilleure partie de l’organisation, à savoir où faire l’EVG, et quelles activités prévoir. Il y a différents types de lieu en fonction de vos critères. En dehors de vos critères, il faut aussi tenir compte des goûts du futur marié ! Si par exemple, ce dernier à horreur du froid, cela serait un gros flop de l’emmener dans un pays nordique en plein hiver.

Prévoir les activités

Vous avez la date, le budget, le nombre de participants et le lieu ? Plus qu’à prévoir les activités qui vont rythmer cet EVG ! Là encore, il est indispensable de tenir compte des goûts du futur marié, car le but est de lui faire plaisir. S’il est amateur de sensation forte, on prévoit des activités extrêmes comme un saut à l’élastique ou un saut en parachute. S’il est plus farniente au soleil, une petite pool party est l’idéal. Pour un fin gourmet, cela peut être l’occasion de faire un bon restaurant gastronomique, ou une initiation à l’œnologie. Si c’est un vrai fêtard, c’est l’occasion parfaite pour lui faire vivre une (dernière) soirée de folie avec une tournée des bars, ou une virée en limousine direction la boite de nuit. Et pour se souvenir à vie de ce périple, un shooting photo entre potes est toujours une bonne idée !  

Surprendre le futur marié

Pour faire de cet EVG une surprise du début à la fin, et le rendre plus drôle, il est important de ne pas tenir au courant le futur marié de ce qui est prévu, ni même de la date ! Pour débuter les festivités en beauté, vous pouvez même prévoir un « kidnapping » de l’heureux élu, chez lui ou sur son lieu de travail pour que ce soit encore plus fou (si c’est possible et que son supérieur le tolère évidemment). On demandera alors à la future Madame de lui préparer en toute discrétion un sac avec quelques affaires de survie, et une fois les colis récupérés, c’est parti !

Pour un souvenir inoubliable de cette aventure, les photographes EVJF/EVG de PhotoPresta se feront un plaisir de vous immortaliser !

Vous recherchez un photographe ?