Naissance & Grossesse

8 conseils pour bien vivre votre grossesse

PhotoPresta vous délivre ses meilleurs conseils (8!) pour que votre grossesse soit une magnifique expérience plutôt qu’une source d’angoisses !

Vous venez d’apprendre une merveilleuse nouvelle : vous attendez un heureux évènement ! Félicitations à vous !

 

L’arrivée d’un nouveau membre dans la famille est quelque chose de merveilleux, mais aussi de stressant. Votre corps, vos priorités, votre emploi du temps, votre couple, vont changer. Ne vous inquiétez pas, c’est normal d’avoir peur ! 

 

Acceptez le changement, votre corps va changer de jour en jour. Votre ventre va grossir de jour en jour, pour laisser votre bébé grandir en vous. Cela s’accompagnera de sautes d’humeurs, d’envies incongrues à toute heure du jour et de la nuit, de drôles de rêves…

 

La grossesse ne représente pas seulement qu’un bouleversement physique, mais aussi psychique ! 

 

Des millions de questions vont se bousculer dans votre tête, vous faire douter de tout : Est-ce que je serai une bonne mère ? Comment va se passer l’accouchement ? Mon bébé sera-t-il en bonne santé ? Est-ce que je vais réussir à tout gérer ?...

 

Rassurez-vous, c’est bien normal, aucune femme ne naît mère. Il faut se faire confiance et faire confiance à son bébé également. Seule la future mère sait ce qui est bon pour elle et son enfant. Heureusement, vous disposez de neuf mois pour appréhender cette merveilleuse nouvelle. Neuf mois durant lesquelles vous organiserez la venue de bébé dans votre monde et dans votre foyer. 

 

Ne perdez pas une miette de ces 9 mois magiques, gardez en souvenir le bonheur que cela représente : Organisez un shooting photo avec un photographe professionnel grossesse pour immortaliser cet évènement et ainsi faire un super album photo pour l’arrivée du bébé. 

 

 

 

I. LA DECLARATION ET L'ACCEPTATION 

 

Établissez “le planning administratif” de votre grossesse : cela vous permettra d’avoir un repère, et surtout de tout régler avant l’arrivée du bébé. 

 

Conseil n° 1 : LA DÉCLARATION DE GROSSESSE

 

Il vous faut tout d'abord déclarer la grossesse. Cela se fait après la première échographie, soit à 12 semaines de grossesse.

 

Vous pouvez désormais déclarer votre grossesse en ligne. Cela permet au médecin ou à la sage-femme de télétransmettre votre grossesse à la Sécurité Sociale et à la CAF à l’aide de votre carte vitale.

 

Vous avez toujours la possibilité de le faire par courrier à l’aide d’un document que seuls votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre échographiste peuvent vous fournir.

 

La déclaration de grossesse permet de poser les dates de votre congé de maternité et donc d’ouvrir vos droits de future mère : visites prénatales, prise en charge à 100%, congé maternité, etc.

 

C'est aussi au bout du 3ème mois de grossesse que vous pourrez annoncer à vos proches que vous êtes enceintes. Savourez ces moments de bonheur partagés entre amis et famille. 

 

Pour éviter les incompréhensions, parlez d’éducation avec votre moitié (cododo, maternage, allaitement, etc). Au troisième mois de grossesse, vous pouvez vous projeter enfin.

 

Conseil n° 2 : ANNONCEZ LA GROSSESSE À VOTRE PATRON... ET A VOS PROCHES

 

Le moment de l’annoncer à votre patron est arrivé. Attendez la première échographie pour ce faire, car grâce à elle, vous pourrez informer votre employeur des dates de début et de fin de votre congé maternité.

 

Nous vous rappelons évidemment qu’il n’a pas le droit de vous licencier pour cette raison ;)

 

Il vous faudra également l'annoncer à vos proches. C'est l'occasion de faire parler votre créativité. Certaines dissimilent le test quelque part, d'autres l'annoncent en chanson, d'autres encore au restaurant...

 

Attention ! Attendez-vous à avoir des réactions et des réflections dans tous les sens. Certaines vous agaceront, alors, prenez sur vous. l'annonce d'une grossesse fait réévaluer à chacun sa place.

 

Les parents deviennent les grands-parents, les soeurs et frères des tantes et oncles...

 

A vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux. 


 

Conseil n° 3 : L’INSCRIPTION A LA MATERNITÉ 

 

Comment avez-vous envisagé votre accouchement ? Quelles sont vos envies ? Quels sont vos besoins ?

 

Qu’elle soit privée ou publique, réservez la maternité dès le troisième mois de grossesse. Si vous habitez à Paris, réservez votre place en maternité dès l’annonce de votre grossesse ! Les places sont bien vite prises.

 

En France, les maternités ne sont pas sectorisées, ce qui veut dire que vous pouvez choisir celle qui vous plaît ! Même si ce n’est pas une obligation administrative, il est vivement recommandé de réserver sa place en maternité.

 

Si vous voulez être accouchée par la sage-femme ou le gynécologue-obstétricien qui vous suit, il faut que vous vous inscriviez dans l’établissement où ils pratiquent.

 

Cependant, leur présence ne peut être garantie le jour de votre accouchement. 

 

Sachez que vos frais d’accouchement et de séjour seront remboursés à 100% dans la limite de 12 jours sur la base et dans la limite des tarifs de l’Assurance Maladie. Prévoyez cependant des dépassements d’honoraires éventuels (télévision, chambre individuelle, etc).

 

Les tarifs sont plus élevés en clinique privée, et vous devrez avancer les frais. Renseignez-vous en amont auprès de votre complémentaire santé au sujet de la prise en charge des dépassements d’honoraires et les frais liés au confort personnel.

 

Pour vous inscrire à la maternité, il vous sera demandé votre numéro de sécurité sociale, ainsi que la date du jour des dernières règles pour estimer la date présumée de votre accouchement.

 

Les documents à apporter le jour de l'inscription sont : la carte vitale, l’attestation papier de l’Assurance Maladie, la carte de mutuelle, et tous les documents médicaux qui se rapportent à votre grossesse.

 

Conseil n° 4 : ACCEPTEZ VOTRE GROSSESSE A L'OCCASION D'UN SHOOTING PHOTO

 

Faire un shooting photo durant votre grossesse est une excellente façon de garder de bons souvenirs de cette expérience folle. 

 

Lorsqu'on attend un enfant, il est courant de se trouver moche, le shooting photo reboostera votre confiance en vous. 

 

Cela vous permettra également de partager ces bons souvenirs lorsuqe votre enfant aura grandi, et ce sera l'occasion de faire une activité originale et amusante seule, avec votre moitié ou avec vos proches.

 

 

II. LE SUIVI MÉDICAL

 

Conseil n° 5 :  SE FAIRE SUIVRE PAR UN PROFESSIONNEL 

 

Les consultations prénatales sont primordiales ! Cela semble évident, mais c’est primordial ! La grossesse peut s’accompagner de complications (diabète gestationnel, hypertension pendant la grossesse), veillez à ne pas prendre de risques ni pour vous ni pour le bébé. 

 

Au sixième mois de grossesse, les professionnels peuvent vous orienter vers “les préparations à la naissance” qui sont généralement dispensées par une sage-femme ou le gynécologue de la maternité.

 

Ces préparations vous permettront d'aplanir tous les enjeux de la grossesse sur un plan médical, psychologique, social ou familial.

 

Cela vous permettra également de prendre contact avec le personnel soignant de la maternité. Vous aurez l’occasion de leur poser toutes les questions qui vous trottent en tête. 

 

Ces consultations prénatales sont remboursées à 100% par la Sécurité Sociale et sont OBLIGATOIRES. Il vous faudra suivre sept visites prénatales durant votre grossesse.

 

Elles permettent de surveiller votre santé et celle du bébé. Vous avez donc la possibilité de vous absenter de votre travail, pour y aller, sans perte de salaire. 

 

La première consultation est la plus longue car elle passe en revue vos antécédents, vos conditions de travail, le vécu de votre grossesse, vos modes de transport, votre alimentation, etc. Vous êtes ensuite auscultée de la tête aux pieds. 

 

Les autres consultations se composent d’examens cliniques (albumine, sucre, tension, etc) et d’une analyse des échographies de surveillance. Au moindre doute, vous serez orientée vers une maternité de type 3.

 

III. L'ORGANISATION DE VOTRE CONGÉ MATERNITÉ. 

 

Conseil n° 6 : LES INDEMNITÉS

 

Si vous êtes salariée vous percevez des indemnités journalières calculées sur la moyenne de vos trois derniers salaires précédant le congé prénatal. 

 

Si vous êtes au chômage, les indemnités journalières seront calculées sur la moyenne des trois derniers salaires nets perçus avant la rupture du contrat de travail.

 

Si vous êtes en libéral, vous avez droit à des indemnités journalières si vous cessez votre activité quarante-quatre jours d’affilée, dont quatorze qui doivent précéder la date de l’accouchement.

 

Vous aurez alors la possibilité de prolonger votre congé de quinze jours supplémentaires. Vous pouvez également bénéficier d’une allocation forfaitaire de repos maternel qui s’ajoutent aux indemnités journalières. Elle s’élève à 2 859 €.

 

Cette somme vous sera versée en deux fois, la première moitié lors du septième mois de grossesse ; la seconde après l’accouchement.

 

Conseil n° 7 : LE CONGÉ MATERNITÉ 

 

Il existe plusieurs types de congés maternité

 

Si vous n’avez pas d’enfants, ou un seul à charge, votre congé durera 16 semaines (entre 3 et 6 semaines avant votre accouchement, et 10 à 13 semaines après. 

 

Si vous avez deux enfants à charge, votre congé durera 26 semaines (entre 8 à 10 avant votre accouchement et 16 à 18 après). 

 

Si vous attendez des jumeaux vous aurez 34 semaines de congé (entre 12 et 16 semaines avant votre accouchement et 22 semaines après. 

 

Conseil n° 8 : LES BLOGS À SUIVRE

 

Voici les blogs et groupes Facebook que vous pouvez suivre pour ne pas vous sentir seule, et surtout demander des conseils :

 

- Blogs : Terre de Maman ; Maman Louve ; Marjoliemaman ; La mariée en colère ; Un ti bébé ; Anouchka ; Les carnets de Romane ; La famille chaton ; Omum ; Baby meets the world ; Picou Bulle ; Ne le dites à personne ; Jolis prénoms. 

 

- Groupes Facebook : Les bons plans de mamans ; Le groupe des mamans ; Mamans du 18ème ; Mamans et futures mamans: échanges et conseils ; LE CLUB DES MAMANS du 17, 16 et Levallois... ; Jeune maman ; Je suis maman - le forum ; Future maman pour 2020/2021 et déjà maman ou en essais bébé 👶👣🍼

 

Une fois toutes ces démarches administratives et médicales accomplies, vous pouvez vivre votre grossesse sereinement.

 

Faites attention à votre alimentation, suivez rigoureusement les conseils de votre médecin. Dans votre entourage tout le monde aura son avis à donner, mais le plus important c’est de vous écouter !

 

Vous êtes la plus encline à savoir ce qui est bon pour vous et votre bébé. Dormez, mangez, faites du sport. Faites tout pour être à l’aise dans cette grossesse. 

 

C’est un moment d’évolution magique, vous portez la vie, et vous le faites à merveille. Gardez de précieux souvenirs de cette grossesse. Prenez plaisir à préparer la chambre de bébé, organiser une baby-shower, faites un shooting photo de grossesse.

 

 

Article rédigé par Louise.

Vous recherchez un photographe ?