Photographe de la semaine

Photographe de la semaine: Grégoire Thorel

Sous la forme de questions-réponses, découvrez-en un peu plus sur la vie des hommes et femmes derrière l’appareil.

 

Nouveau format sur notre blog ! Le photographe de la semaine

Chaque jeudi, Photopresta met en avant un photographe !

Sous la forme de questions-réponses, découvrez-en un peu plus sur la vie des hommes et femmes derrière l’appareil. Ils partageront avec nous leurs expériences, leur savoir-faire et leur vision du métier de photographe.

 

Cette semaine, nous donnons la parole à Grégoire Thorel

 


 

 

Bonjour Grégoire, présentez-vous à nos lecteurs en quelques phrases !

Grégoire: J'ai 31 ans, je vie à Boulogne-Billancourt. J'ai travaillé pendant plus de 7 ans dans l'événementiel automobile sur Paris. J'ai créé Gregoire Thorel Photographie en parallèle de mon métier à temps plein par passion et avec l'ambition de vivre uniquement de la photographie d'ici 4-5 ans.  

 

Qu'est-ce qui vous a donné envie de devenir photographe ? A quel âge ? 

Grégoire: J'ai toujours eu un intérêt pour l'Art en général, plus particulièrement pour le dessin avant que mon père ne m'offre un appareil argentique hérité de son père. 

Je n'ai pas cessé de m'intéresser à la photographie depuis avant de me lancer officiellement en Janvier 2019 suite à des demandes pour des reportages photo lors d'événements automobiles (de collection). Dans le même temps, je me suis aussi dirigé vers les mariages qui me permettent changer un peu de style et aussi de renouveler mon matériel (demande plus forte). 

 

Votre plus belle réalisation ?

 


 

 

Quelle est votre souvenir le plus marquant comme photographe ? 

Grégoire: Mes souvenirs les plus marquants resteront les rencontres avec les sujets de mes reportages photographiques. Je ne peux pas vraiment en choisir un en particulier. A mon sens, le photographe a une mission très importante: savoir saisir le présent pour créer des souvenirs sublimés. Être à la fois disponible et discret, avoir un oeil sur les petits détails qui peuvent faire de grandes photos. 

 

Quelles sont vos expertises, et celle pour laquelle vous prenez le plus de plaisir ? 

Grégoire: Mon expertise, celle que je souhaite développer à plein temps à l'avenir demeure le sport automobile. Il ne s'agit pas uniquement de prendre des photos de voitures, mais aussi les personnages qui gravitent autour, rendant plus d'âme à la photo. 

Je prends également énormément de plaisir à photographier les mariages, les moments de complicité partagés entre les mariés et leurs familles demeurent toujours très émouvant et je m'attache à retranscrire ces émotions dans mes photos. 

 

 

 

Quel regard portez-vous sur le métier de photographe aujourd'hui ? Et demain ?

Grégoire: C'est un métier passion où l'humain demeure un vecteur très important. Je ne connais pas de bon photographe qui n'est pas un minimum d'intérêt pour l'autre. Il faut savoir être curieux, original, à l'écoute et surtout... disponible ! 

Je pense que demain la relation de confiance sera encore plus importante qu'elle ne l'est aujourd'hui... 

 

Qu'est-ce-que PhotoPresta vous apporte dans votre métier de photographe ? 

Des opportunités de collaboration/travail nombreuses.

 


 

Merci Grégoire  pour cet entretien ! 

Retrouvez Grégoire sur PhotoPresta.fr

 


A la semaine prochaine pour un nouvel entretien avec le photographe de la semaine

Entretien réalisé par Pétra Sandi

 

Vous recherchez un photographe ?