Présentez-vous en quelques phrases :) 

Salut ! Moi, c’est Frédéric. La quarantaine, je suis photographe portraitiste, au sens large du terme : j'aime aller à la rencontre de l’autre, que ce soit pour faire le portrait d'un cadre, d'une future mannequin, d'un couple d’amoureux ou de mariés, d’une future maman ou d’un nouveau-né, d’une fratrie ou d’une famille et même de nos fidèles compagnons à quatre pattes…

J'ai décidé de changer de vie et exercer professionnellement il y 3 ans après une carrière de presque 20 ans dans le web. 

Jovial, bienveillant et perfectionniste, je n'ai pas la langue dans ma poche et j’aime particulièrement partager des moments de complicité avec tous les vivants qui passent devant mon objectif. 

Comment vous est venue l'envie de devenir photographe ?

Contrairement à ce qu’on lit trop souvent dans les présentations de photographes, je ne suis pas né un appareil photo à la main. Cette passion s’est installée progressivement. J’ai découvert mon intérêt particulier pour tout ce qui se rapporte au portrait d’abord dans les voyages, puis par la pratique de la photographie en studio. La photographie a pris une telle importance qu'en faire ma profession est devenu un besoin.

Quel est votre souvenir le plus marquant comme photographe ?

Je suis fasciné par ce pouvoir d’immortaliser le vivant face au temps qui passe et je suis particulièrement sensible à la valeur affective et patrimoniale que peut renfermer un cliché. J'éprouve donc une grande satisfaction à chaque fois que je saisis un moment qui, avec le temps, sera un témoin précieux du passé. 

Je me rappelle avoir été submergé par l'émotion, la larme à l’œil, à mon deuxième mariage alors que je photographiais le couple lors de la première danse. C'est un instant particulier car souvent, c’est le premier moment où le couple se retrouve enfin « seul », comme dans une bulle, après une journée trépidante où l'attention a surtout été accaparé par l'assurance de son bon déroulement et le bien-être des proches. La piste était sombre et j’étais le témoin privilégié de ce moment d'intense complicité que je pouvais presque palper, et de regards tendres et amoureux que je pouvais immortaliser. 

Qu'est-ce qui fait de vous un photographe à part ? 

Difficile de répondre sans être présomptueux. Un de mes atouts est sans doute mon contact facile avec les personnes quel que soit leur profil. Il est important de pouvoir créer rapidement un lien avec des sujets aux humeurs et attentes différentes, qui se retrouvent parfois dans une situation périlleuse où ils doivent faire face à leurs complexes. Faire un bon portrait, c'est rentrer dans l'intimité de l'autre pour obtenir quelque chose : un regard, une expression. Il faut donc savoir donner pour pouvoir recevoir. 

Quelles sont vos expertises, et celle pour laquelle vous prenez le plus de plaisir ?

Je suis touche à tout, mais ce que j'aime c'est photographier tous ceux qui ont un cœur qui bat.

Une devise de photographe à nous partager ?

Une citation de Martine Franck qui résume parfaitement ma vision de la photo : "Une photographie, c'est un fragment de temps qui ne reviendra pas".

Vous souhaitez découvrir les offres et l'univers de Frédéric ? Découvrez son profil PhotoPresta ici.